Warning: preg_grep() [function.preg-grep]: Compilation failed: nothing to repeat at offset 1 in /var/www/pressebook.fr/blog/wp-content/plugins/xlanguage/xlanguage.php on line 634

Warning: array_shift() expects parameter 1 to be array, boolean given in /var/www/pressebook.fr/blog/wp-content/plugins/xlanguage/xlanguage.php on line 637
Tabous du Monde

Tabous du Monde

Pour répertorier, sans s’égarer, les nombreux tabous qui trainent sur nos chemins…

Balkany au pays des merveilles

Posted in Non classé on 16 avril 2009 by tabousdumonde

Voici une vielle vidéo qui fait remonter les sucs gastriques.

La grande pauvreté en occidentale est une sauvagerie de la civilisation.

 

Les pauvres, les vrais, ceux qui puent, qui mangent mal, qui dorment bourrés sur le trottoir et qui poussent le dégout jusqu’à donner envie de changer de wagon de métro, ça n’exsite pas, ils sont coupables, on se sent coupables, c’est tabou.

Read more »

Le Pape, périmé?

Posted in Dogmes, La mort, les affres de la bienséance, Les autres, Les icones, Non classé, Politique, rapports de domination, Religions with tags , , , , , , , , , , , , , , on 28 mars 2009 by tabousdumonde

 Quand le tabou devient une arme politique

Tribune colérique

Nous voici à un « sacré » carrefour de tabous de forme et de fond. Lorsque la normativité morale écrase la tolérance, la confusion des pouvoirs temporels et spirituels devient une menace pour l’avenir des sociétés polyculturelles et démocratiques. Cette menace porte un nom: le fanatisme. La poursuite de l’idéal d’une mondialisation aussi positive que possible exige des grands dirigeants qu’ils laissent ouverte la porte de la compréhension de l’autre, fut-il laïc, juif ou musulman. Le faisceau de positions adoptées par le Saint siège tend à reconstruire l’unité de l’église sur une base d’opposition à l’autre, aux autres.

Read more »

En attendant la suite

Posted in Non classé on 25 mars 2009 by tabousdumonde

Un long article sur notre Saint-piètre Benoît le seizième arrive bientôt !

Pour vous tenir en haleine et passer le temps en attendant, voici le premier élément d’une série consacrée aux « Freaks »: nos amis les phénomènes de foire. Ils sont affreux, sales et méchants mais on se presse pour les admirer. Il portent sur eux, vivent en leur chair le stigmate de l’anormalité…

Otez de ma vue ces statistiques que je ne saurais voir !

Posted in anticonformisme, les affres de la bienséance, Les autres, Marginalité, Non classé, Politique, rapports de domination with tags , , , , , , on 14 mars 2009 by tabousdumonde

Par M. Fred Says - à retrouver sur Zoon Politkon

 

Il est un tabou français dont l’existence scandalise encore les admirateurs des Etats-Unis : le comptage ethnique. Yazid Sabeg, le commissaire à la diversité et à l’égalité des chances, est chaud partisan de ce décompte de la population en fonction de son origine, de sa couleur de peau. Son argument ? Cela permettrait d’être plus efficace dans la lutte contre les discriminations. Pour combattre un phénomène, il faut le quantifier, nous dit-il. Read more »

Drogues: la France archaïque

Posted in anticonformisme, Dogmes, L'oisiveté, les affres de la bienséance, Marginalité, Non classé, Politique on 4 mars 2009 by tabousdumonde

burn one down

Voici l’extrait d’un article édifiant paru aujourd’hui dans Libération.

Quatorze milliards de dollars de revenus annuels. C’est ce que pourrait rapporter, selon un parlementaire californien, un impôt sur la culture, l’achat et la vente du cannabis aux Etats-Unis.

Tom Ammiano, qui a déposé ce lundi une proposition de loi dans ce sens, dit avoir le soutien de l’Organisation nationale pour réforme des lois sur la marijuana (Norml). Ces derniers mois, cette dernière a travaillé avec les parlementaires des Etats, y compris le très conservateur Texas (sud), sur des analyses budgétaires destinées à déterminer dans quelle mesure les déficits peuvent être comblés par une légalisation du cannabis. Read more »

Pénétrer les voies du seigneur

Posted in Non classé on 11 février 2009 by tabousdumonde

 

Malgré un emploi du temps pour le moins chargé, il est une perle que Tabous du Monde ne pouvais pas rater. Ça parle de soi-même.

 

 

Le meilleur, lorsque évidement l’on tape SEX PORN FUCK dans le pieux moteur de recherches, c’est la discrète publicité qui propose de « matures » rencontres.

Sous des atours d’infâme entreprise de normalisation morale de l’information, c’est une grande invention, un outil inespéré de mesure des Tabous. Le Cathoogle à l’instar du célèbre Chinoogle nous permet en quelques clics de savoir ce qui relève de l’interdit dans tel régime politique, ou tel régime religieux. Le moteur « sponsored by Direct From Lourdes » ne censure essentiellement que les gros mots et le sexe trop explicite.

Cela reste drôle, tant qu »il reste un vrai google pour nous montrer le reste …

Sarkozexy

Posted in Le sexe, les affres de la bienséance, Les icones, Non classé, Politique, rapports de domination with tags , , , , on 3 février 2009 by tabousdumonde

Découvrez Khalifa!

Le choc des icônes, deux tabous idolâtrés, le prince-patron et l’ex-ribaude.

Envoyé par LePost sur wat.tv
Read more »

Sortez couverts, sait-on jamais …

Posted in Le sexe, les affres de la bienséance, Les autres, Non classé with tags , , , , , , , , , , , on 27 janvier 2009 by tabousdumonde

 

Découvrez Juliette Gréco!
Boites de capotes pour tirer dans le mille…

Les capotes, un tabou enfin en transition. Il est devenu un enjeu de séduction, de santé publique ou encore de politique, ça fait bien de dire qu’on en use, mais ce n’est ni très confortable, ni glamour dans le feu de l’action (quoique), ni très agréable à acheter à la pharmacie, ou au super marché, devant la vielle voisine.

Read more »

Jour de la sainte flemme.

Posted in anticonformisme, Dogmes, L'oisiveté, Le sexe, les affres de la bienséance, Marginalité, Politique, rapports de domination with tags , , , , , on 24 janvier 2009 by tabousdumonde

 


Découvrez Bob Marley!

La paresse… Un pêché capital, une source d’angoisse et de culpabilité.

Et pourtant, défendre la paresse c’est tabou, c’est la révolution! Regardez le Besancenot flamboyant, brandir les 32 heures de travail hebomadaires face au « travailler plus pour gagner plus ». Et pourquoi pas?

Read more »

De l’homme et de son rapport au vivant

Posted in La mort, Les autres, Les poils, Non classé with tags on 23 janvier 2009 by tabousdumonde

Le Tabou alimentaire est un fondement primordial pour la structure de nos sociétés. Pour le malheur de la vie sur terre, la poursuite de la grande majorité des modèles de développement actuels nécessitent l’exploitation, la mise sous contrôle, la destruction massive d’une grande partie de la biosphère. Parce que cette cannibalisation du vivant semble consubstantielle de notre survie, la plupart des individus acceptent implicitement de fermer les yeux sur la souffrance gigantesque qu’elle implique.

Read more »

Bientôt sur le blog

Posted in Non classé on 20 janvier 2009 by tabousdumonde

Préparez vous âmes sensibles à faire face au gouffre de votre propre aveuglement.

Un Tabou terrible, qui nous touche tous, qui relève de l’espèce.

serez-vous prêts à faire face au prix de notre existence ?

suite au prochain episode ….

Les gros mots, paroles subjectives

Posted in les affres de la bienséance, Les autres with tags , , , , on 20 janvier 2009 by tabousdumonde

Parfois, lorsque les choses sont trop bien dites, mieux vaut se taire et écouter.

Alors voilà pour votre plaisir, une jolie petite chanson, qui met on ne peut mieux en musique, 

ce que ce modeste blog aurait donné à lire.

A vos esgourdes, paltoquets!

Bien à vous,

!michel_bu!

Il était une fois les juifs…

Posted in Les autres, Politique, Religions on 19 janvier 2009 by tabousdumonde
 

Voici un drôle de tabou.

Enfin non, ce n’est malheureusement plus drôle du tout.

 

Comment être l’ami véritable de quelqu’un duquel je ne peu rire, ni faire l’éloge ou la critique et avec lequel je ne peux me fâcher?

Cela fait trois jours que je tente, sans y parvenir, de rédiger ce post.

C’est dire si chaque jour qui passait rendait plus impérieuse la nécessité de sa rédaction.

Le tabou relève de ce qui ne peut être dit.

En novembre dernier, au cours de l’une des conférences qui se tiennent régulièrement dans les locaux de notre école, une journaliste grand reporter nous lâche, droite dans ses bottes: « Il n’y a pas de pays ni de sujets que je m’interdise de couvrir, Irak, Afghanistan, Iran. Sauf un, Israël. Je refuse c’est trop compliqué, pour ne pas porter de jugement sur l’un ou l’autre… ».

Avait-elle peur d’être taxée d’antisémitisme?

 

Mettons à son compte qu’elle ne pensait pas pouvoir conserver la distance nécessaire à l’exercice de son métier.

 

Si l’intention est louable, le blocage est révélateur .

 

Il semble qu’une pernicieuse maladie contamine les langues, d’une manière générale depuis la Shoah, et plus spécifiquement à la faveur de la récente tuerie préventive à Gaza .

 

 

Contaminer par exemple…    

                                         

En plein journal école du CFJ, en décembre dernier, l’affaire Madoff laisse à sec le gratin de la jet set mondiale. Les annonces de pertes se suivent en chaine, et les banques du monde entier affichent leur exposition à l’arnaque, et la France suit.

 

Fort de ma grosse info du jour, je bataille en tant que chef du service Eco en conférence de rédaction. Il s’agit de trouver « un appel de une » sur Madoff.

sur l’affaire. Benoitement je propose: « Madoff, la France contaminée« . Le terme était réfléchit, en référence à la vague de fraudes financières massives qui ont successivement touché les places boursières occidentales ces 20 dernières années. Il s’agissait d’exprimer la teneur proprement maladive de l’inconscience de certains de nos concitoyens, que des chiffres imprononçables font monter au 7ème ciel.

 

Étrangement pas trop de réactions, un début de consensus se profile. Puis tombe la sentence: « Non, contaminer, c’est antisémite ».

 

Je reste interloqué. On m’apprend alors que Madoff est juif; que contaminer relève du champ lexical

de la maladie, et qu’associé au nom d’un juif, c’est antisémite. Certains changent d’avis, se rallient à l’autocensure, et acquiescent, un peu gênés de ne pas y avoir pensé.

 

Et voici un mot fusillé. Il convient pourtant sans problème pour islamisme et terrorisme, pour lesquels on parle aussi de fièvre. Le champ lexical de la maladie et de la contamination a en outre fréquemment été employé pour qualifier les agissement de nombreuses têtes brûlées de la finance. Si Jérome Kerviel avait été juif, personne n’aurait osé angler ses articles sur sa santé mentale?

La judaïté de Madoff a t-elle quoi que ce soit à voir avec les vices consubstantiels de l’économie ultra libérale?

 

Parce que beaucoup de gens peinent à distinguer le sionisme du judaïsme; Israël, des juifs du monde, c’est triste à dire, mais il devient difficile et douloureux de parler des juifs ces derniers temps. Il va pourtant sans dire que l’horreur des sévices subits par le passé par les juifs impose de ne rien oublier. Ces sévices n’exemptent pourtant pas les actuels juifs du monde entier de pouvoir être critiqués, comme tout un chacun, ne serait-ce que pour pouvoir rester en perpétuelle évolution.

 

Il n’est même pas impossible qu’à la lecture de ces quelques lignes, certains estiment déjà que je suis antisémite. Mes amis juifs sauront ce qu’il en est, et face aux autres je n’ai pas à me justifier.

 

Il me semble pourtant désolant de recourir à une discrimination pour prétendre en éradiquer une autre. Je ne crois pas que le Tabou puisse apaiser les spectres de notre passé, ni les empêcher de ressurgir. Mieux vaudrait garder les mots à leur place et ouvrir le bon l’œil, pas le borgne.

 

Voici donc un sacré tabou dont nos cultures ne sont pas prêtes de se décrotter.

C’est qu’il existe, chacun le sait, une cascade de fantasmes, de légendes et de mystères au sujet de nos amis juifs, et ce depuis l’antiquité.

Le standard moral de réserve actuellement de rigueur procède, comme la diabolisation, de ces fantasmes.

En se laissant aller à la facilité de ces fantasmes, on sacralise. La sacralisation alimente encore plus de fantasmes qui alimentent l’intolérance, les légendes, les préjugés…

Ceux là même qu’illustre cette vidéo, d’un âge où les antisémites avaient malheureusement une autre force de conviction que le piètre Dieudonné.


Les juifs et la France
envoyé par bilbog_889

Le Tapis Rouge

Posted in handicap, Inceste, Non classé with tags , , on 16 janvier 2009 by tabousdumonde

 Pour varier, mes amis, voici une petite nouvelle, d’il y a deux ans.

A chacun d’occuper une place sur cette terre, Hubert a trouvé la sienne. Il est l’objet de mamie Molenbride, qui est en charge de sa tutelle depuis des temps immémoriaux. Puisqu’il est un objet, notamment ménager, il habite le placard à balais, avec la serpillère et les produits d’entretien.

 

Read more »

Un catalogue pour clients en mal d’affection

Posted in Le sexe, Les autres on 15 janvier 2009 by tabousdumonde

Encore un matin compliqué à ajouter à la collection.

Pour se réveiller en beauté, voici une petite surprise qui nous vient du Bresil: un catalogue pour choisir son humain prestataire de plaisirs:

 

Après les catalogues pour les dons d’ovules aux USA, avec CV et photos à l’appui, voici un catalogue pour la vente d’orgasmes

Ce qu’on peut faire avec un Tabou

Posted in Le sexe on 14 janvier 2009 by tabousdumonde

Voici une bonne idée qui nous vient de scandinavie!

Utiliser ce qui choque et qui fascine pour sauver le monde!

(les activistes de FFF en pleine action pour sauver la nature et le monde)

voyez plutot par vous mêmes:

Fuck For Forest

Soins palliatifs pour Mickey l’idéologue

Posted in Les icones with tags , , , , , on 13 janvier 2009 by tabousdumonde

Après 80 ans de service la célèbre souris animée s’est désincarnée en logo. Aussi creux que parfait, le personnage est menacé d’oubli, à l’heure de gloire des anti-héros. La marque s’assure cependant de beaux jours devant elle.

Read more »

OsKar sort du placard…

Posted in La mort with tags , , , , on 12 janvier 2009 by tabousdumonde

L’ami OsKar en avait marre. Une bonne grosse vie, une fin dans un lit, puis deux cent ans de solitude dans le noir complet. Une vie tout entière à attendre l’au delà pour se faire chier comme un rat mort pendant deux siècles. Alors un soir de cet été, l’occasion fait le larron, il a mis en scène sa profanation. Orage, brume, hippies en mal de frissons… et le voilà, menant une vie heureuse de crâne domestique.

Read more »