Monga (2010), le choix de Taiwan pour les Oscars

11 octobre 2010

monga - taiwan - ouatia

De Taiwan on connaît plutôt des films d’auteur, ceux de Tsai Ming-liang ou Hou Hsiao-hsien. Surprise : c’est Monga, l’histoire d’une bande de jeunes gangsters, qui représentera l’île aux Oscars et tentera d’être retenu pour celui du meilleur film étranger.

Avec ses airs de Crows Zero (Japon) ou Gangster High (Corée du Sud), Monga - du nom d’un quartier de Taipei – semble plutôt riche en bagarres générales, LE passage obligé du genre.

Mais pour les Oscars, ça paraît mal parti : même s’il ne sait pas se battre, je parierai plutôt sur le thaï Oncle Boonmee


J-8 : Quartier violent

26 août 2009

Un p’tit classique, ça ne fait pas de mal. Quartier Violent (1974), d’Hideo Gosha !


J-28 : Guerre des gangs à Okinawa

6 août 2009

Ah, Okinawa… Un archipel situé tout au sud du Japon, prisé par les touristes et… les gangsters ! Occupé par les Américains de 1952 à 1972, il garde un statut particulier, malgré le fait qu’il soit revenu dans le giron japonais.

En 1971, soit un an avant la « rétrocession », Kinji Fukasaku (Battle Royale, s’il vous plaît) sort Guerre des gangs à Okinawa. Un vrai petit manuel du film de gangsters…


Guerre des gangs à Okinawa, BA du film de Kinji FUKASAKU
envoyé par arte. – Les dernières bandes annonces en ligne.